11.25.2016 | 

la lumière bleue

25Le Spectre Lumineux :

Le spectre lumineux est composé d’un ensemble de longueurs d’ondes. À chaque longueur d’onde correspond une couleur.

La lumière appelée « visible » se situe entre 400 et 800 nm (nanomètres) : c’est la lumière que l’oeil est capable de voir, avec toutes les couleurs qui la composent, du violet au rouge en passant par le bleu, le vert, le jaune et l’orange.

Spectre-Lumineux-Lumière-Bleue

Les UV (Ultra Violets), invisibles à l’oeil nu, se situent entre 10 et 400 nm. Les UV ont une longueur d’onde plus courte que celle de la lumière visible, mais plus longue que celle des Rayon X. Les UV sont nocifs pour les yeux, comme ils le sont pour la peau par exemple. Pour en savoir plus sur les UV, voir le lien suivant (Choisir l’onglet UV-Lumière Bleue).

Les IR (Infra Rouges) sont compris entre 800nm et 100µm (micromètres). La longueur d’onde des IR est supérieure à celle de la lumière visible, mais plus courte que celle des micro-ondes. Les IR sont émis par tout corps chaud, comme le soleil, et son absorption s’accompagne de chaleur.

La Lumière Bleue :

Elle fait partie du spectre visible, mais sa longueur d’onde, proche de celle des UV, est, elle aussi, très énergétique. Ses radiations ne sont ainsi pas anodines pour nos yeux. Contrairement aux UV, qui sont bien connus pour leur nocivité, la lumière bleue et ses atteintes sont plus méconnues.

La lumière bleue est non seulement émise par la lumière, mais aussi par certains éclairages artificiels, particulièrement par les LEDs, ou par les écrans (ordinateurs, tablettes, smartphones,…).

Des chercheurs ont montré que la lumière bleue pouvait, elle aussi, faire partie des facteurs à l’origine de certaines lésions oculaires, comme la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge). Pour en découvrir plus, suivez ce lien.

La Lipofuscine :

Un des éléments mis en avant par les équipes de recherche concerne la Lipofuscine. La Lipofuscine est un pigment cellulaire (« le pigment du vieillissement »), qui s’accumule dans les cellules d’épithélium pigmenté, et en particulier dans la zone de la macula. La Lipofuscine absorbe la lumière bleue et, ce faisant, génère des photoproduits toxiques qui perturbent la fonction cellulaire (voir l’article complet).

Le schéma ci-dessous montre l’accumulation de Lipofuscine en fonction de l’âge. Comme la Lipofuscine résulte de la mort de cellules rétiniennes, cela signifie que plus son niveau est élevé, plus les atteintes rétiniennes sont importantes :

lumière bleue

Atteinte due à la lumière bleue : Accumulation de Lipofuscine au niveau de la Rétine

Nous pouvons constater 2 zones critiques, liées l’accumulation de Lipofuscine :

– une 1ère zone avant 10 ans : les milieux oculaires de l’enfant étant très clairs, ils laissent passer plus facilement la lumière bleue et les UV.

– une 2ème zone après 45 ans, liée au vieillissement.

Protéger ses yeux de la lumière bleue est ainsi encore plus important pour ces deux tranches d’âge : avant 10 ans, et après 45 ans.

 Lumière Bleu et Rythme Circadien :

Même s’il faut se protéger de la lumière bleue nocive, les chercheurs ont aussi découvert qu’il existait une lumière bleue utile, pour notre horloge biologique (=Rythmes Circadiens).

Quand nos yeux perçoivent de la lumière, et notamment de la lumière bleue, notre cerveau libère des hormones « d’éveil ». Au contraire, à la pénombre, des hormones de « sommeil » sont libérées pour nous aider à nous endormir.

En cas de forte exposition, la lumière bleue émise par les LEDs, ou par les écrans, perturbe notre Rythme Circadien.

Crizal Prevencia – Blue Shock UV :

Pour protéger nos yeux de la mauvaise lumière bleue, Essilor et Novacel ont développé des traitements Antireflets capables de sélectionner la bonne lumière bleue, et de couper la mauvaise, tout en filtrant aussi les UV.

Le traitement d’Essilor s’appelle Crizal Prevencia et dispose par ailleurs de toutes les caractéristiques de l’antireflet haut de gamme : Crizal Forte UV. Le traitement de Novacel s’appelle le Blue Shock UV. Il possède lui aussi les caractéristiques du traitement anti-reflet haut de gamme de chez Novacel, l’Opalis Shock UV Protect. D’autres traitements existent contre la lumière bleue chez d’autres fabricant, mais ils coupent à priori la totalité de la lumière bleue, sans distinction (ex. Hoya Blue Control).