10.20.2014 | 

La Santé Visuelle des 16-24 ans

Echelle-dAcuité-LightHouse

Le saviez-vous ?

Les 5 premiers problèmes de vision des 16-24 ans sont :

La fatigue visuelle (30%)

 Des problèmes de vision de loin (29%)

La myopie (24%)

 Des problèmes en vision de près (21%)

L’astigmatisme (17%)

Les 16-24 ans face à 3 situations :

• Les Écrans, un risque accru pour la santé visuelle :

Chaque jour, les 16-24 ans passent 7h52 devant les écrans !

3h d’ordinateur, 2h de télévision, 2h de téléphone portable, presque une heure de tablette… Les yeux des 16-24 ans sont mis à rude épreuve.

Conséquence :

40% des 16-24 ans interrogés déclarent souffrir de fatigue visuelle devant un écran.

Quelles solutions ?

– Défatiguez vos yeux en faisant des pauses visuelles : regardez de temps en temps en vision de loin pour relâcher l’accommodation, vous sentirez ainsi vos yeux se détendre

– Faites un contrôle de la Vue chez votre ophtalmologiste pour dépister un éventuel défaut visuel qui augmenterait les gênes, comme par exemple une hypermétropie ou un astigmatisme.

– Évoquez la gêne à votre opticien, qui pourra vous proposer des verres spécifiques pour la fatigue visuelle, comme Essilor Anti-Fatigue ou Novacel Neo Perfect ZEN.

• Sur la Route, mauvaise vision = danger !

18% des 16-24 ans avouent ne pas porter systématiquement leurs lunettes ou leurs lentilles de contact au volant. Pourtant, une mauvaise vision est synonyme de manque de réactivité, de manque d’anticipation et donc de danger.

Un arrêté du 31 août 2010 indique l’obligation pour tout candidat à un permis de conduire de subir les examens appropriés pour s’assurer qu’il a une acuité visuelle compatible avec la conduite des véhicules à moteur.

50% des 16-24 ans interrogés ne connaissent pas encore de cette obligation.

• Au Soleil, l’esthétique ne protège pas vos yeux !

Pour 62% des 16-24 ans, l’esthétique et la marque des lunettes de soleil sont leurs critères de choix principaux. Certes, le look est important, mais la santé des yeux l’est encore plus ! Découvrez les dangers de UV et comment s’en prémunir dans cet article.

Une explication de ce constat peut être le fait que les jeunes associent les solaires avec les vacances et la détente, au lieu de les considérer comme un outil de protection préventif et systématique.

Les 16-24 ans portent leurs lunettes de soleil principalement dans 3 situations : à la mer par temps ensoleillé, au ski ou à la montagne par temps ensoleillé, pour conduire par temps ensoleillé.

Pour rappel, les UV ne sont pas présents que par beau temps : les UV peuvent aussi filtrer et être nocif par temps couvert, et sont d’autant plus nocifs que la surface est réfléchissante (eau, plage, neige). Pour en savoir plus, vous pouvez voir cette page.

 

Source : Baromètre de la Santé Visuelle 2014, 10ème édition  d’une étude annuelle réalisée par Opinion Way pour l’ASNAV (Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue)